Collectons, recyclons

Publié le 10 octobre 2014

Dans le cadre d’une politique d’éducation au développement durable, des actions ont été mises en place au sein de l’établissement.

Des actions qui ont mobilisé jusqu’à présent les élèves, les parents, les enseignants (Maternelles – Primaire et Collège), les personnels non enseignants et les entreprises concernées.

Devant le franc succès obtenu, non seulement nous poursuivons ces actions qui associent récupération – recyclage – action caritative, mais nous avons inscrit l’établissement au Programme International d’Education au Développement Durable afin de nous engager vers un fonctionnement éco-responsable.

Ce programme nous permet de travailler sur des thèmes tels que les déchets, la biodiversité, l’alimentation, l’énergie,  l’eau ou encore les solidarités autour desquels le projet se développe.

Ces thèmes sont les supports concrets du plan d’action afin d’initier une réflexion plus globale et amener les acteurs et les partenaires du projet à s’interroger concrètement sur leurs habitudes quotidiennes et à trouver des solutions pragmatiques.  Le choix d’un seul thème prioritaire chaque année facilite le démarrage des projets.

L’attribution d’un Label Eco-Ecole vient récompenser la mise en œuvre du Projet.

Les actions mises en place pour cette année:

– Les bouchons d’Amour

– La collecte des cartouches d’imprimantes domestiques, des toners et des téléphones hors d’usage

– La collecte des stylos, feutres, marqueurs et autres effaceurs d’encre usagés

WP_20141010_002WP_20141010_001

 

WP_20141010_003

La prochaine action concernera la collecte du papier usager et son recyclage.

Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à vous rendre sur les ondes de Fréquence Paris Plurielle 106.3 FM, jeudi 16 octobre de 20 h 30 à 21 h 30. vous pourrez écouter Mme Marinet, enseignante de Physique Chimie au Collège et M. Martin, Responsable de la vie scolaire du Collège, qui vous dévoileront lors de l’émission Zoom Ecologie toutes les facettes du Développement Durable à Saint Georges.