Vive l’erreur !

L’erreur n’est pas une faute à nos yeux. Elle est un indice précieux du raisonnement erroné de l‘élève. En partant d’elle, le professeur peut rectifier le mauvais raisonnement et donner une explication qui tient davantage compte de l’avancée de chaque élève. Ainsi en cours de français, bien des mauvaises habitudes orthographiques peuvent être corrigées en montrant le non fondé de la faute.