Remise des diplômes du Brevet 2022

Hier soir, mardi 8 novembre, a eu lieu la remise des diplômes du Brevet 2022. La plupart des anciens élèves étaient présent et ont reçu le diplôme officiel, leur relevé de notes, leur attestation ASSR2, et pour certains la certification de niveau Cambridge (une vingtaine d’élèves avaient choisi de passer cet examen).

Nous avons tenu à récompenser les meilleurs d’entre eux pour leur brillante réussite.

Nous leur souhaitons le meilleur pour la suite !

Parcours Révolution

Bonjour

Aujourd’hui 7 novembre 2022, sortie pour les 4B, C et D. Des groupes ont été créés et ont eu comme objectif de découvrir l’une des journées révolutionnaires du 12-17 juillet 1789 grâce à l’application Parcours Révolution.

https://parcoursrevolution.paris.fr/

Un groupe est allé au Palais-Royal, un autre à la Bastille et enfin, le dernier à la place de l’Hôtel de Ville. Sur place, les élèves devaient répondre à des questions. Il n’était pas possible de partir sans avoir eu les bonnes réponses. L’objectif est qu’une fois retourné en classe, chaque groupe raconte « sa » journée révolutionnaire et qu’ensemble, ils écrivent l’histoire de ce moment qui marque toujours notre société contemporaine.

Petit jeu, certains élèves ont réussi à débusquer le dernier vestige toujours sur place dans le métro de Paris. Feriez-vous mieux qu’eux !

https://parcoursrevolution.paris.fr/fr/points-interet/4-les-bases-de-la-tour-de-la-liberte

Merci aux accompagnateurs: MME CARLOT, COSTE, De PELAGEY, JANOSEVIC et MARINET ainsi qu’à M. MONJARDET

Adnène ENNAÏFAR

La Rochelle 2022

Les élèves sont bien arrivés le mercredi 19 octobre à La Rochelle, et la traversée vers l’île d’Aix s’est bien passée.

Voici quelques comptes-rendus d’élèves :

« Bonjour,
Aujourd’hui, le 19 octobre 2022, avec toutes les classes de 4e, nous partons à La Rochelle et à l’île d’Aix. Nous sommes partis de la gare de Montparnasse à 6h50 et nous arriverons à La Rochelle à 9h44.
Nous avons tous pris le train . Nous sommes dans la voiture 17. L’ambiance est très géniale même si nous sommes tous fatigués. »
Liv CRESP 4e B et Anaïs GOURNAY 4e B

« Compte rendu La Rochelle chambre 40 :
Le premier jour, nous nous sommes rendus très tôt à la gare. Nous avons ensuite pris le train pour La Rochelle (ce fut très amusant). Arrivés à La Rochelle, nous avons pris un bateau pour nous rendre à l’Ile d’Aix, en passant par le Fort Boyard ! Enfin arrivés, nous nous dirigions vers l’auberge et découvrions nos chambres. L’auberge possédait un beau terrain et ce fut agréable et amusant d’y passer la nuit et ces superbes journées. Après avoir posé nos affaires, nous sommes allés à la plage d’à côté et y avons déjeuné. La vue était très belle, et la plage était propre. Certains élèves se sont baignés (habillés) ! Nous sommes revenus à l’auberge afin de nous changer, si besoin, puis nous sommes partis pour faire des tours de l’Ile à vélo. Nous fûmes accompagnés des professeurs, divisés en plusieurs groupes ( Mme Jacquelinet, M. Bellec, le Père et M. Ennaïfar). Le groupe de M. Bellec s’est perdu maintes fois…
En rentrant, nous nous sommes douchés, mis en pyjama, et sommes allés manger (du foie gras en entrée, des lasagnes pour le plat et un éclair au chocolat en dessert). Le jour suivant, après le petit-déjeuner, nous avons préparé les groupes pour le kayak et la voile, et après cela, nous sommes partis nous changer. En kayak, ce fut très drôle, nous nous rejoignions par des points de repère (bouées, bateaux …), puis sommes revenus à terre. Pour ce qui est de la voile, ce fut tout aussi intéressant . Toutes les personnes finirent trempées ! Nous avions réparti le nombre de personnes par quatre pour que les trois fonctions principales de la voiles soient prisent en main : la barre, le phoque et la voile. Nous sommes rentrés mouillés à l’auberge pour nous changer rapidement et repartir en bateau, direction La Rochelle. Arrivés, nous avons marché 1h30 afin de nous rendre à l’autre auberge de jeunesse. La ville est très belle et paisible : c’était vraiment très agréable ! L’auberge est aussi bien que celle de l’Ile d’Aix tout en étant un peu plus moderne. Elle possède une cour qui relie les deux bâtiments de celle-ci. Le soir venu, nous avons dîné dans un self (au choix, risotto, viande, ratatouille et/ou falafels), nous nous sommes douchés et partis nous coucher. Le lendemain, réveil à 7h et préparation des valises et affaires pour le départ. Nous les avons laissées dans une salle pour partir faire une petite visite de la ville et des deux tours (qui ont également étés des prisons). »
Roxane, Amelie, Thiphaine, Nine, Eva et Clémence

« Nous avons eu rendez-vous à la gare à 5h50 (mercredi 19/10). Nous étions tous très fatigués. Dans le train, nous avons joué aux cartes et nous avons écouté de la musique. Arrivé à La Rochelle à 9h44, nous avons pris le bateau pour l’île d’Aix (nous sommes passés devant le « fort Boyard » un rêve devenu réalité). Nous sommes arrivés sur l’île d’Aix et nous nous sommes installés dans l’auberge. Nous avons mangé sur la plage, puis nous nous sommes baignés tout habillés. Nous avons ensuite fait le tour de l’île à vélo, excepté ceux qui ne savaient pas en faire. Nous sommes rentrés à l’auberge où nous sommes douchés, puis nous avons dîner. Nous nous sommes couchés vers 21h.
Jeudi 20/10, nous nous sommes réveillés à 8h avec un bon petit déjeuner, puis nous nous sommes préparés pour aller faire du kayak. L’eau était très froide mais nous nous sommes bien amusés. Nous sommes rentrés déjeuner à l’auberge vers midi, nous avons mangé une soupe bien chaude pour se réchauffer puis un sandwich. Quelques personnes ont fait de la voile l’après-midi mais la plupart sont restés dans l’auberge, nous étions très fatigués. Nous avons repris le bateau pour rentrer à la Rochelle car on a changé d’auberge. Nous avons marché 45 minutes au soleil pour arriver dans la deuxième auberge. Nous avons dîné, puis nous devions aller dormir mais nous avons fini dans le couloir avec les adultes car nous avions fait du bruit dans la chambre. Nous avons dû lire un livre pendant 15 minutes puis nous sommes rentrés dans la chambre, avons joué aux cartes puis nous nous sommes endormis. »
Tina, Mathilde, Éden, Violette et Maja

« Le 19/10/2022
Sur le bateau direction l’île d’Aix nous avons fait la rencontre d’une élève de saint -Thomas d’Aquin qui se situe près de la ville de Lyon. Ils allaient également à l’île d’Aix puis quelques jours plus tard ils iront au Futuroscope. Dans leur école, l’uniforme est obligatoire et les options de langue sont italien, espagnol, allemand et chinois.
Nous avons aussi fait le tour de fort Boyard. »
Lisa Palhinhas 4C , Wanda Gineste 4A ,Liv Cresp 4B et Anaïs Gournay 4B

Séjour nautique

L’équipe EPS propose aux adhérents de l’AS Saint Georges un séjour sport nautique. Directement situé sur la longue plage de sable de la Bergerie, face aux Îles d’Or, le Village sportif UCPA Hyères nous permet de profiter d’un cadre exceptionnel pour découvrir une grande variété d’activités : windsurf, catamaran, randonnée, kayak, wakeboard, balades,…

La résidence s’étend le long d’une pinède qui s’ouvre sur la mer et les îles d’Or visibles depuis les terrasses ou le restaurant.
Séjourner à Hyères, c’est profiter de pleins d’activités dans des conditions idéales : des spots ventés, une eau limpide avec des fonds magnifiques, un plan d’eau bordé de falaises et de pins, une plage de sable fin et la proximité de l’île de Porquerolles et du parc national de Port-Cros

Pèlerinage à Rome – le journal

Dimanche 12 juin

Une première journée de pèlerinage sous le chaud soleil de Rome. Après une arrivée très très matinale à Roissy (4h30!), nous avons décollé pour la ville éternelle. Dès la sortie de la petite gare de Trastevere, nous avons plongé dans l’ambiance si particulière des rues romaines. Pique-nique près du monument colossal de Vittorio Emmanuel II : un peu de fraîcheur à l’ombre des arbres. Puis première visite avec l’église Sainte Ignace où les élèves admirent les fresques du père Pozzo. Ensuite la belle église de Sainte Marie de la Minerve nous accueille pour un temps de prière et pour faire mémoire de sainte Catherine de Sienne. Arrêt sur la place du Panthéon où nous pouvons nous désaltérer à une fontaine d’eau potable et contempler un monument vieux de vingt siècles.

Dans la petite église Saint Yves des Bretons nous recevons un accueil chaleureux du recteur. Une belle messe pour débuter ce pèlerinage et sortir de ses habitudes pour suivre le Christ.
Après cette belle mais longue journée, le repas chez il Delfino est le bienvenu : 2 plats et c’est reparti. Enfin, nous terminons la journée par une dégustation de délicieuses glaces. Vivement demain pour continuer notre découverte des 1000 et 1 trésors de la cité aux sept collines.

Lundi 13 juin

Pour débuter cette journée, nous faisons halte au Gèsu, exemple majeur de l’art de la Contre-Réforme catholique. Les élèves apprécient le recueillement que l’édifice dégage et ils sont éblouis par les dorures et les fresques immenses.

Puis nous voici place du Capitole, haut-lieu de la Rome antique, qui a été entièrement réaménagée par Michel-Ange à la Renaissance. Le forum et les forums impériaux permettent d’évoquer l’histoire romaine. Nous poursuivons la découverte de celle-ci au Colisée, ancêtre du stade de France, avec un ingénieux système d’évacuation de la foule.

Nous abordons ensuite la première des quatre basiliques majeures : Sainte Marie Majeure. Une vaste nef aux belles mosaïques.
Une pause pique-nique est la bienvenue à l’ombre des arbres d’un vaste jardin public.

L’après-midi deux jeunes séminaristes du séminaire français de Rome nous font partager leurs passions pour deux autres basiliques : St Jean-de-Latran et St-Clément. St Jean de Latran, cathédrale de l’évêque de Rome, surprend les élèves par ses vastes dimensions et ses colossales statues d’apôtres. Pierre et Paul, les deux colonnes de l’Eglise, sont évidemment à l’honneur. A St Clément nous contemplons une des plus belles mosaïques de Rome.

A la fin de la journée, nous avons le plaisir d’accueillir le père Samuel Gandon. C’est avec une bonne glace et une promenade dans la nuit romaine que nous fêtons son arrivée !

Mardi 14 juin

Aujourd’hui, nous avons connu un temps fort de notre pèlerinage en nous rendant sur le tombeau de Saint Pierre.

Par des rues et des ruelles pittoresques, nous atteignons d’abord Sainte-Marie du Trastevere, l’une des plus vieilles églises de Rome. L’abside est orné de superbes mosaïques du XIIème siècle qui racontent la vie de la Vierge. Petit temps de prière mariale.

Une longue rue, à gauche et soudain surgissent les colonnes du Bernin, surmontées de la magnifique coupole de la basilique. Nous voici au cœur de l’Eglise, dans cette maison où des peuples de toutes langues et nations se retrouvent pour professer la même foi au Christ ressuscité. Une file d’attente, des portiques de sécurité et nous rentrons dans la basilique. Par petits groupes nous gagnons l’autel papal surmonté du gigantesque baldaquin en bronze. En dessous, quelques mètres plus bas l’humble tombe de l’apôtre. Les élèves admirent le gigantisme de l’édifice, les tombeaux monumentaux des papes, les statues des saints et bien sûre la célèbre Pietà de Michel-Ange.

La pause pique-nique dans les jardins du château Saint Ange est plus que bienvenue ! Après les nourritures spirituelles, les nourritures terrestres sont très attendues !

L’ après-midi, moment shopping et dégustation de glaces sur la célèbre piazza Navone. La fontaine des quatre fleuves du Bernin est le pivot du ballet incessant des promeneurs et des marchands ambulants.
Visite à l’église Saint Louis des Français où les élèves peuvent contempler les trois célèbres tableaux du peintre, dont la Vocation de Saint Matthieu. Geste impérieux du Christ qui appelle le publicain et surprise étonnée de celui-ci. Intensité et prière.

Nous avons la joie d’avoir une messe à l’église des Théatins célébrée par le père Samuel et le père Eloi, prêtre étudiant du séminaire français de Rome. Le père Samuel invite les élèves à cultiver la prière, la charité et l’humilité pour grandir dans l’Amour de Dieu. Le père Eloi anime un bel échange avec les élèves autour de la question des vocations, de la vie des prêtres, … et même du salaire du pape !
Après cette journée bien remplie, repas, glacier et dodo !

Mercredi 15 juin

Une journée placée sous le signe de la conversion des cœurs et des esprits.
Nous débutons nos visites de la journée par l’église Sainte-Marie du Peuple sur la place du même nom. Là, les élèves admirent deux toiles du Caravage : la crucifixion de Saint Pierre et la conversion de Saint Paul sur le chemin de Damas. Dans ce dernier tableau le peintre a su traduire admirablement l’éclatante lumière divine qui aveugle au sens propre du mot Paul. Aveuglement intérieur aussi : « Saul, pourquoi me persécutes-tu ? »
Nous poursuivons notre promenade dans Rome en hauteur en longeant la villa Médicis, haut-lieu de l’art français à Rome. La vue sur Rome est superbe. Bref arrêt à la Trinité des Monts, une des églises françaises de Rome.

Bientôt, la foule plus dense annonce la célèbre fontaine de Trevi. Les élèves voudraient bien plonger dedans comme dans le film de Fellini ! L’eau bleu turquoise est tentante surtout qu’il fait chaud, très chaud ! C’est malheureusement interdit. En parlant de fontaines, nous apprécions tous de pouvoir remplir nos gourdes à l’une des innombrables petites fontaines de fonte de la ville. Chacune a paraît-il un goût différent !

Nous prenons le métro et pique-niquons sur la vaste esplanade près de Saint Paul hors les Murs.
Quelle joie de pouvoir contempler le tombeau de Saint Paul, l’apôtre des Gentils ! La basilique est précédée d’un portique et de jardins.
Le père Samuel explique le sens de la Porte Sainte, qui ne s’ouvre que lors des jubilés. Le dernier est le jubilé de la Miséricorde voulu par le pape François en 2015-2016.
La basilique surprend par ses dimensions et les 266 médaillons des évêques de Rome, de Pierre à François.
Le père Samuel propose aux élèves un temps de méditation autour du texte de la conversion de saint Paul.
C’est à regret qu’il faut quitter Saint Paul, son calme, sa quiétude pour reprendre le métro jusqu’au tumulte de la station Colisée. Un beau retour par le forum romain et le Capitole, où nous visitons l’église franciscaine de Rome : l’Ara Coeli.
Pendant la messe à l’église des Théatins, le père Samuel insiste à nouveau sur la conversion des cœurs.
Le soir, repas et glacier en faisant un coucou à l’éléphant de la place de la Minerve.

Jeudi 16 juin

C’est le dernier jour à Rome. Une envie pour certains de profiter encore de la dolce vita romaine et pour d’autres de retrouver Paris et leur familles.

Après avoir fait les valises et rangé les chambres, nous dirigeons nos pas vers la Chiesa Nuova. Cette église fut fondée par Saint Philippe Neri. C’est un des grands saint de la Contre Réforme catholique, qui fonda l’Ordre de l’oratoire et qui est cher au cœur des Romains.

Puis nous nous rendons à Santa Maria delle Pace qui est pourvue d’une belle façade baroque dessinée par Pierre de Cortone. A l’intérieur, beaucoup de trésors et notamment les Sybilles peintes par Raphael.

Nous nous installons pour le pique-nique sur les marches de l’église Saint-Augustin. Après avoir satisfait notre appétit, nous visitons l’église où se trouve un des plus beaux tableaux de Caravage, la Madone aux pèlerins.

Un dernier tour chez le glacier et nous prenons la route de l’aéroport.

Ce fut donc un beau pèlerinage riche en découvertes artistiques et en temps de prières.

Il a permis à chacun, croyant ou non, d’approfondir quelques traits spécifiques de Rome, ville à l’histoire multiséculaire.